VACAF: comment bénéficier ?

Le budget ne devrait plus faire obstacle à votre envie de voyage. L’Etat a mis désormais en place les moyens nécessaires pour permettre à tous les ménages de profiter d’un bon voyage en famille. Il s’agit de la VACAF ou AVF, une aide attribuée sous réserve de certaines conditions. Si vous voulez en bénéficier, voici les critères à remplir absolument.

Le principe de l’aide

Les caisses d’allocations familiales ont institué le dispositif VACAF pour financer les projets de vacances des familles aux revenus modestes. Cette aide peut prendre la forme de bons ou non selon la politique de chaque caisse. Mais de manière générale, la Caf prend en charge 30 à 60% du coût de séjour, et propose des centres de vacances agrées, qui permettent aux familles de bénéficier d’un hébergement de qualité et des activités bien variées. Les engagements de la CAF peuvent même offrir aux vacanciers des réductions dans les restaurants. Ainsi, la CAF verse directement les arrhes aux centres de vacances ou autres établissements et non aux bénéficiaires. Il existe cependant certains critères d’attribution pour bénéficier de telles aides. Il convient aussi de noter que le dispositif VACAF ne peut pas être cumulé avec d’autres types d’aides, tel que l’AVS ou l’aide aux vacances sociales.

Les critères financiers et sociales

Pour être bénéficiaire du dispositif VACAF, il faut absolument avoir au moins un enfant à la charge. Les célibataires et les couples sans enfants sont donc exclus. Les enfants doivent cependant avoir au moins de 18 ans. Le quotient familial doit être inférieur ou égale à 600 euros. Ce montant varie pourtant selon les CAF de sa région. Pour la Loire-Atlantique par exemple, le montant du quotient familial devrait être égal ou inférieur à 800 euros. Il faut donc bien s’informer auprès de la CAF. Le montant de l’aide dépendra également du montant de ce quotient. Evidemment, pour être bénéficiaire, il faut aussi être allocataire de la Caf de sa région.
Mais pour bien savoir si on a rempli les conditions d’éligibilité, il est important de noter que la CAF rappelle toujours en début d’année aux bénéficiaires leurs droits en matières d’aides vacances.

Les conditions de séjour

Quant aux conditions de séjour, elles diffèrent des modes classiques qui favorisent plus de liberté et de choix. En bénéficiant de la VACAF, le profitable devrait séjourner obligatoirement dans une structure de vacances labellisées VACAF. A défaut, l’aide n’est pas valable. Dans ce cas, il doit s’en tenir aux listes des catalogues de centre proposé par la CAF pour faire son choix de destination et de centre de vacances. Néanmoins, plus de 2000 structures de vacances labélisées VACAF sont désormais dispersées dans plusieurs pays et régions. Ce qui élargit le choix de destination. Notant aussi que l’aide n’est valable qu’en période de vacances scolaires pour ceux qui ont des enfants scolarisés. Le voyage à la dernière minute est également à éviter, car il faut absolument prévenir au moins 1 mois à l’avance les centres de vacances et verser des acomptes, lesquels sont donc l’écart de frais non pris en charge par l’aide VACAF.

 

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *