Explorer les milieux sauvages de l’Alaska

Situé à l’extrémité du Canada, l’Alaska est l’un des plus grands états de l’Union. Si elle possède très peu d’habitants, elle est tapissée de magnifiques paysages sauvages et naturels, idéals pour un voyage dépaysant. On y retrouve des îles, des chaines de montagnes impressionnantes, mais aussi des plages et des glaciers déserts. Partons alors à la découverte des milieux sauvages de l’Alaska.

Faire un tour au milieu des glaciers

Étant donné que l’Alaska se trouve tout près du cercle polaire, il est alors normal qu’on puisse y admirer d’impressionnantes formations de glaciers. Au cours de l’année, cet État est toujours entassé de neige, ce qui fait que celle-ci s’accumule et donne des formations de glace unique au monde. On peut même dire que la majorité des glaciers du globe s’y trouvent.
Parmi les glaciers les plus spectaculaires d’Alaska, on retrouve donc le Knick, qui est l’endroit ayant servi de décor au sixième volet du film Star Trek. On peut l’admirer de dessus pendant une virée en hélicoptère. Il y a également le glacier de Matanuska, qui peut être atteinte en voiture. Sur place, on peut tout à fait se promener en traineau ou juste en marchant sur la glace.

Découvrir ses fjords

Si les fjords sont l’essence même du charme naturel de l’Alaska, elle en possède une grande quantité à explorer absolument. Certains fjords ne sont accessibles qu’en croisière, comme le College fjord. Ce dernier a un charme fou, obtenu par le mariage des forêts et des glaciers autour. On cite également Tracy Arms dont l’accès est très étroit. On y admire des cascades ainsi que la faune qui y vit.
Pour vivre un maximum de sensations, on peut également atteindre le fjord de Kenai en kayak, tout en naviguant tout près des glaciers. Enfin, les aventuriers de l’air préfèreront la visite du Monument Misty fjord en survol d’hydravion.

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *